Les Îles avec les Elles,
partenaires essentielles
cgPage d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un amicd
search_left
 

Les textes présentés dans cette section nous ont été soumis par les personnes

ayant appuyé les  lauréates lors du  processus  de sélection.  La Sentin'Elle  n'a

modifié ni le contenu ni la forme des présentations.

 

2001- Chantal Bourque


SON HISTOIRE

Chantal est née le 30 septembre 1958 à Sainte-Dorothée de Laval. Elle est la fille d'Antoinette Leblanc et de Joseph-Pierre Bourque. Elle fait partie d'une famille de sept enfants, composée de trois filles et quatre garçons. Très tôt Chantal a su s'élever contre les injustices faites aux plus jeunes et elle comprendra vite le sens et la portée des mots défense, revendication et solidarité.

C'est en 1979 que Chantal obtient son diplôme en Technique d'assistance sociale à Rimouski. Durant ses études, elle occupe des emplois d'été comme animatrice auprès des enfants. En 1988, elle acquiert une attestation d'études collégiales en Technique d'éducation en service de garde. En l'an 2000, elle renouvelle sa certification en Secourisme et Premiers Soins et amorce une formation en Informatique de gestion spécifique au Service de garde en milieu scolaire.

Dès son arrivée en sol madelinot en 1979, Chantal débute sa carrière dans le secteur jeunesse en contribuant, comme membre fondatrice, à la mise sur pied de la toute première garderie officielle des Îles-de-la-Madeleine : la Garderie La Ramée. Son amour pour les enfants l'amène à y travailler comme éducatrice pendant treize ans, soit de 1979 à 1992.

L'année 1979 sera marquée également par sa rencontre avec Sylvain Landry, celui avec qui elle partagera sa vie. En 1990, Chantal donne naissance à une magnifique petite fille prénommée Noémie. Tout au long de ces années et avec le support constant de son conjoint, Chantal réussira à concilier travail et famille.

Ayant le goût de relever des nouveaux défis, Chantal quitte la Garderie La Ramée en 1992 pour se tourner vers les jeunes d'âge scolaire. C'est à l'école Saint-Pierre de Lavernière qu'elle deviendra instigatrice du service de garde en milieu scolaire, un modèle tout à fait novateur et adapté aux besoins du milieu. Depuis 1992, elle y occupe les postes de responsable et d'éducatrice.

Après 22 ans de carrière, Chantal est toujours débordante d'énergie positive. Elle a gardé le même amour et la même passion pour les enfants qu'à ses débuts. Encore aujourd'hui, elle assure une continuité, une éternelle vigilance quant à la qualité des soins et des services apportés aux jeunes. Désireuse de poursuivre ses activités auprès des enfants, Chantal envisage maintenant une nouvelle orientation de carrière : elle souhaite transmettre ses connaissances afin de préparer la relève. Elle deviendra ainsi une source d'inspiration pour toutes celles et ceux qui, comme elle, désirent travailler en milieu de garde.

 

SON IMPLICATION

Chantal s'est impliquée directement et indirectement auprès des jeunes par le biais de sa profession. Par son engagement auprès des enfants, par ses interventions pour mettre en place et maintenir des services de garde essentiels et de qualité, Chantal contribue à l'amélioration des conditions de vie des jeunes, des femmes et de l'ensemble de notre communauté.

En plus de son poste d'éducatrice à la Garderie La  Ramée, elle y occupera un siège au conseil d'administration pendant deux mandats. Son souci constant de l'importance de l'alimentation des enfants l'amène à collaborer à l'élaboration des menus et collations offerts à la garderie. De plus, elle participe au colloque provincial sur la qualité de vie dans les services de garde en 1985 et à celui organisé par l'Association des propriétaires de garderies du Québec en 1991. Son professionnalisme la conduit à s'impliquer sur le comité pédagogique de la garderie, dont l'objectif est l'élaboration d'un programme  d'activités qui sera approuvé ultérieurement par l'Office des services de garde à l'enfance du Québec. Au cours de ces années, Chantal devient membre de comité de gestion des ressources humaines afin de mettre sur pied une politique salariale et un contrat de travail pour les employéEs. En 1988, elle travaille à la conception et à la réalisation d'un recueil de chansons et comptines ayant trait au développement sensori-moteur des enfants. Elle est organisatrice du comité de financement de la garderie ainsi que membre  du comité des fêtes de Noël,  où de nombreuses pièces de théâtre furent présentées aux enfants. Tout au long de ces années, il arrivera également à Chantal d'occuper, à quelques reprises, le poste de directrice par intérim de la Garderie La Ramée.

Ses implications au Service de garde en milieu scolaire à l'école Saint-Pierre de Lavernière sont tout aussi considérables. Chantal y débutera ses nouvelles fonctions comme responsable et seule éducatrice. Elle doit alors accueillir vingt enfants par jour en service de garde. Rassembleuse et persévérante, elle réussira à s'allier des parents pour la soutenir et l'accompagner dans les différentes étapes d'implantation et de survie de ce nouveau service. Dès ses premières années de pratique en garderie scolaire, elle se voit confier un mandat particulier, à titre de technicienne en assistance sociale, qui consiste à intervenir et accompagner sporadiquement des enfants en difficultés multiples et ce dans toute l'école. Désireuse d'améliorer la qualité de son travail et ayant le souci de mettre à jour ses connaissance, Chantal participera de 1993 à 2000 à plusieurs colloques dans la région de Montréal. Ces diverses formations lui permettront d'assurer un service de qualité et un professionnalisme sans cesse renouvelé. En 1998-1999, elle siège au Conseil d'établissement de l'école Saint-Pierre.

Tout au long de sa carrière, Chantal s'investit activement pour défendre les droits et intérêts de ses pairs. Elle milite pour la reconnaissance de la profession «d'éducatrice(teur)» et pour l'amélioration des conditions de travail dans ce secteur d'emploi. Elle n'hésite pas à se battre pour l'obtention de l'équité salariale dans une profession occupée en grande partie par des femmes. Enfin, elle mettra beaucoup d'énergie à faire reconnaître et à préserver le service de garde en milieu scolaire.

 

SA PERSONNALITÉ

Chantal est une personne positive. Elle est, pour les enfants, un rayon de soleil et sa présence st stimulante et rassurante. Sa créativité et son positivisme sont comme de bons «virus» qu'elle transmet aux enfants. Elle n'hésite jamais à consacrer son temps et son énergie pour l'organisation d'activités spécifiques, éducatives ou récréatives, au plus grand plaisir des jeunes. Femme débordante d'enthousiasme, elle met du cœur dans tout ce qu'elle entreprend, en assurant amour, sécurité et assistance aux enfants.

Pour Chantal, le milieu de garde est un lieu où les enfants apprennent à vivre et à se développer. Elle leur inculque le sens des responsabilités, la conscience du groupe et l'importance du rôle que chacun doit jouer à l'intérieur de celui-ci. Elle les implique dans les résolutions de problèmes, dans les prises de décision et n'hésite pas à se mettre à leur niveau. Le respect, l'honnêteté la justice et le goût du dépassement font partie des valeurs qu'elle s'applique à transmettre. Elle est exigeante face aux règles de vie notamment en ce qui a trait au respect des différences et aux rapports égalitaires entre garçons et filles. Elle stimule les enfants en exploitant le potentiel qui se trouve en chacun d'eux. Elle ne tolère aucun manquement par rapport aux propos pouvant être dégradants et demeure toujours très diplomate et ferme dans ses interventions. Elle favorise la libre expression sans laisser place aux préjugés ni aux taquineries blessantes. Elle est constante dans ses approches et elle livre des messages clairs sans jamais léser ou blesser les jeunes. Peu importe le milieu d'où vient l'enfant, Chantal veille à ce que toutes les activités offertes lui soient accessibles.

Chantal est une femme de conviction, tenace et authentique. Elle sait demeurer humaine, patiente, diplomate, rieuse et douce même dans les situations le plus difficiles. C'est une femme qui possède une grande capacité d'adaptation. Elle réalise à travers sa profession des tâches souvent complexes et diversifiées. Elle est à ses heures psychologue, infirmière ou pédagogue. Elle a le don d'intégrer les enfants qui démontrent de la difficulté à s'adapter au milieu de garde  ou qui vivent des situations particulières. Chantal est une personne sensible à l'écoute des besoins des enfants en plus d'avoir une facilité à décoder les signes non verbaux que démontrent certains jeunes. Elle manifeste une aptitude remarquable en résolution de conflits où chaque enfant tire profit de la situation.

Chantal favorise l'engagement, l'harmonie et le sentiment d'appartenance avec son équipe de travail, la direction, les parents et les enfants, en tissant des liens d'amitié et de solidarité entre eux. Avec Chantal, les parents savent que leurs enfants sont en bonne compagnie. Son amour pour les jeunes et pour sa profession lui vaut une admiration sans borne de la part des gens qui la côtoient.

Chantal est une grande dame de conviction et de passion qui mérite toute notre reconnaissance. Elle demeure un modèle pour nous toutes.

 

PRÉSENTATION DE LA CANDIDATE ET RECHERCHE :

Jocelyne Renaud

Lise Déraspe

Marjolaine Deveau

Nicole Maheux

 

«Nous ne pouvons donner "l'avenir" à nos enfants quoique nous fassions pour leur assurer,

mais nous pouvons leur donner "le présent".»

Anonyme

© 2014
Créer un site avec WebSelf