Les Îles avec les Elles,
partenaires essentielles
cgPage d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un amicd
search_left
 

La constante progression des femmes

 

Voici une ligne du temps qui souhaite mettre en valeur des moments historiques pour les femmes du Canada.

Toutefois, les lignes du temps ont souvent tendance à être limitées. Elle ont tendance à généraliser le parcours des femmes comme un vécu commun, alors que beaucoup de femmes ne sont pas représentées dans ce parcours dominant. Par exemple, «le droit de vote des femmes 1918» n'illustre pas que les femmes autochtones habitant dans les réserves n'ont pas obtenu ce droit avant 1960.

Nous souhaitons donc poser un regard critique sur l'Histoire des femmes en questionnant ces faits historiques afin de mettre en évidence les multiples réalités d'une diversité de femmes

 

Ligne du temps

 

1875: Grace Annie Lockhart est la première femme diplômée d'un établissement  universitaire du Canada et de tout l'Empire britannique. Elle est diplômée de l'Université Mount Allison au Nouveau-Brunswick.

 

1916: «Après plusieurs années de lutte, les femmes du Manitoba deviennent les premières Canadiennes à obtenir le droit de vote aux élections provinciales.»

 

1918: Obtention du droit de vote pour les Canadiennes au fédéral, à l'exception des femmes des Premières Nations.

 

1928: Inclusion de femmes dans l'équipe olympique canadienne pour la première fois.

 

1929: L'Affaire «personne». Cinq femmes : Emily Murphy, Louise McKinney, Irene Parlby, Nellie McClung et Henrietta  Muir Edwards, indignées qu'en vertu de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique (Loi constitutionnelle de 1867), le terme "personne" n'incluait  apparemment  pas les femmes, décident de faire appel au Conseil privé de Londres qui, après quatre jours de délibération, décide que l'appellation "personne" inclut également le sexe féminin.

 

1940: Obtention du droit de vote provincial pour les femmes du Québec.

 

1939-1945: En pleine Seconde Guerre mondiale, entrée massive de femmes sur le marché du travail afin d'occuper un grand nombre d'emplois traditionnellement réservés aux hommes. La majorité d'entre elles seront contraintes à quitter leur emploi après la guerre.

 

1946: L'Université McGill remet un diplôme  d'ingénieure à la première femme admise à la Faculté de génie. Il s'agit de Mary B. Jackson-Fowler, diplômée en génie mécanique.

 

1952: Les femmes du Manitoba sont les premières à être autorisées à faire partie d'un jury.

 

1953: Mariana Beauchamp-Jodoin est la première Québécoise à être nommée au Sénat.

 

1960: Obtention du droit de vote au fédéral pour les femmes et les hommes autochtones habitant sur les réserves.

 

 

 
Vign_Capture

Anaïs Barbeau-Lavalette : Lettre à ma fille

(L'Actualité-septembre 2017)

«Pour savoir d'où tu viens et sur quoi tu pousses, tu vas chercher les modèles comme je les ai cherchés.»

 

Tu es encore toute petite. Tu fais pipi debout pour imiter tes frères. Un jour, tu vas comprendre que tu es une femme. C’est pour ce jour-là que je t’écris.

Il y a peu de modèles. Pour savoir d’où tu viens et sur quoi tu pousses, tu vas les chercher comme je les ai cherchés. Tu seras déçue. Les femmes sont très peu présentes dans le récit de l’histoire. Il te faudra fouiller. « Les sources jaillissent au regard qui les cherche », disait Michelle Perrot dans Mon histoire des femmes. Les Anglais distinguent d’ailleurs les mots « story » et « history ». Ainsi, bien que les femmes fassent évidemment partie de l’histoire, elles manquent à son récit. D’abord parce que pendant des années, elles n’occupent pas l’espace public. Elles sont invisibles, et cette discrétion fait partie de l’ordre des choses. Leur présence en groupe terrifie ; c’est la stasis chez les Grecs : le désordre.

 

On en parle peu parce qu’on les voit peu.

Ainsi négligent-elles leur mémoire, détruisant leurs traces directes, écrites ou matérielles : quel intérêt ? Puisque Aristote, Rousseau, Schopenhauer et Auguste Comte, pour ne nommer que ceux-là, l’ont clamé : la femme est inférieure à l’homme, incomplète et défectueuse. Elle est une menace à l’ordre social. Qu’on la garde entre les murs.

Bien sûr, certaines sautent par-dessus les murs érigés ou les font exploser. J’ai lu leurs noms trop tard dans ma vie. Elles devraient être célébrées aussi, sinon plus puissamment que les Che Guevara, que les Danton ou les Gandhi de ce monde. Elles ont été les boucs émissaires de la modernité. Olympe de Gouges, Flora Tristan, George Sand, Simone de Beauvoir, Louise Michel, Rigoberta Menchú, Angela Davis, Marie Curie, Emmy Noether, Annie Smith Peck, Sojourner Truth, Simone Veil, Eliza Ann Grier, Rosa Luxemburg, Rosa Parks, Phillis Wheatley et, plus près de nous, Jeanne Lapointe, Thérèse Casgrain, Jeanne Mance, Madeleine Parent, Léa Roback et tant d’autres encore que je t’invite à déposer dans ton imaginaire, pour que tu t’y abreuves quotidiennement.

« Ces noms là ressurgissent aujourd'hui, pépites d'or trop longtemps ensevelies. Ça ne fait que 30 ans qu'on s'intéresse à la présence des femmes dans l'histoire, dans leur ensemble et dans la durée. Trente ans c'est court. »

Tout reste donc à écrire. Il t’appartiendra de le faire. À ta façon. En suivant ton chemin. En n’étant ni sage, ni parfaite, ni comme on veut que tu sois. En assumant ton intelligence et ta puissance. En étant belle quand tu en as envie seulement. En étant libre.

Anaïs Barbeau-Lavalette a réalisé plusieurs documentaires (Si j'avais un chapeau, Les petits géants, Ma fille n'est pas à vendre) et des courts et longs métrages de fiction (Le ring, Inch'Allah), a fait du théâtre documentaire et scénique et a écrit des romans (La femme qui fuit, Je voudrais qu'on m'efface). Son engagement par le truchement de son art lui a notamment valu le titre d'artiste pour la paix en 2012.

 

En finir avec les préjugés ...

L'anthropologue Françoise Héritier sur l'égalité homme-femme, les différences entre les sexes et le genre (15m39s)

 

L'UNESCO et l'égalité des genres

Lien vers le programme de l'UNESCO pour  l'égalité des genres (cliquez sur l'image)

Vign_Egalite_des_genres
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
 
Vign_2013-colloque-education-egalite-femmes-hommes
© 2014
Créer un site avec WebSelf